Recul de 71, 5 milliards FCFA du déficit commercial en février (DPEE)

  • Source: : APS | Le 07 avril, 2017 à 15:04:24 | Lu 3129 fois | 1 Commentaires
content_image

Recul de 71, 5 milliards FCFA du déficit commercial en février (DPEE)

Le déficit commercial du Sénégal a reculé de 71,5 milliards de francs CFA en février dernier pour s’établir à 44,9 milliards contre 116,4 milliards au mois de janvier 2017.
 
"Cette situation reflète la hausse des exportations (+18,3 milliards) conjuguée à une baisse des importations de biens (-60,5 milliards), en variation mensuelle", explique la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).
 
En raison de cette évolution, relève la DPEE qui publie son point mensuel de conjoncture pour le mois de février 2017, le taux de couverture des importations par les exportations "s’est établi à 67,0% contre 46,0% un mois auparavant". Ce taux enregistre ainsi "une hausse de 21 points de pourcentage". 
 
La DPEE précise que "les exportations de biens sont évaluées à 144,7 milliards au mois de février 2017 contre 126,4 milliards le mois précédent, soit une hausse de 14,4% (+18,3 milliards)". 
 
Elle impute principalement cette performance à l’or brut (+8,4 milliards) "et, dans une moindre mesure, aux engrais minéraux et chimiques (+0,9 milliard)". 
 
"L’orientation haussière des exportations de biens, en variation mensuelle, a été, toutefois, amoindrie par la baisse des ventes à l’étranger de produits alimentaires (-6,6 milliards), notamment, halieutiques (-5,3 milliards) et arachidiers (-0,9 milliard)", fait-elle remarquer. 
 
Selon le point mensuel de la DPEE, les exportations de biens ont connu sur un an "une hausse de 8,1% (+10,9 milliards), en février 2017, portées par le ciment (+4,8 milliards), l’or brut (+3,5 milliards) et les engrais minéraux et chimiques (+2,5 milliards)".
 
"En revanche, des replis respectifs des ventes à l’étranger d’acide phosphorique (-11,4 milliards), de produits alimentaires (-7,4 milliards) et de produits pétroliers (-4,3 milliards) sont observés sur la période". 
 
"Concernant les produits alimentaires, la baisse des exportations enregistrée, en glissement annuel, est essentiellement due aux produits arachidiers (-7,8 milliards), les ventes à l’étranger de légumes frais ayant, pour leur part, progressé de 1,0 milliard". 
 
Sur le premier bimestre de 2017, les exportations de biens se sont confortées de 23,1 milliards, comparativement à la même période un an auparavant, en rapport, principalement, avec le ciment (+10,1 milliards), l’or brut (+4,4 milliards) et les engrais minéraux et chimiques (2,0 milliards). 
 .
A l’inverse, les exportations de produits alimentaires, d’acide phosphorique et de produits pétroliers se sont repliées respectivement de 14,3 milliards, 13,9 milliards et 1,5 milliard sur la période.


Auteur: Aps - APS




Commentaire (1)


Le Peuple il y a 3 semaines (22:34 PM) 0 FansN°: 1
voila les preuves qui vous montre le pays est en recule grave, d'apres les experts en economie, le pays ne marche pas il vas vres la derive, et pourtant Macky s'en fou ...

emoshoot: :fbhang: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]